Station d’épuration

STATION D’EPURATION

     La station d’épuration de Bétheniville, chemin des vaches, datait des années 1980 et avait atteint sa capacité maximum (1200 équivalents/habitants) puisque le village est en pleine expansion depuis plusieurs années. Après 11 mois de travaux, la toute nouvelle station d’épuration de Bétheniville, chemin des vaches, sur le même site que l’ancienne, a été inaugurée le 6 mars 2019 en présence de M.Jacques Lucbereilh, Sous-Préfet, Mme Catherine Vautrin, Présidente du Grand Reims, M. Francis Blin, Vice-Président délégué à l’eau et à l’assainissement au Grand Reims, M. Alphonse Schwein, Vice-Président au Conseil Départemental, M. Jean-Jacques Gouault, Maire de Bétheniville ainsi que des investisseurs : M. Régis Tehet représentant l’agence de l’eau et M. Jean-Pierre Ehlinger représentant le RTE (réseau transport électricité). Etaient également présents à cette cérémonie, des Maires des communes du territoire des Rives de la Suippe, des élus de la commune de Bétheniville, Mme Céline Mangelinck, Directrice du pôle, M. Eric Steinbach, Maître d’oeuvre, Mmes Dugard et Winschen (AMO), Mme Gonnet Edwige et M. Pointu, représentant la DEA, ainsi que les entreprises qui ont participé à la construction.

     Cette modernisation permet de préserver l’environnement en respectant les nouvelles normes européennes : les eaux directement jetées dans la rivière suippe sont plus saines. Les eaux usées de la commune, acheminées sur le site, connaissent une première opération de dessablage-dégraissage qui écarte les déchets volumineux et les sables et graviers. Elles passent ensuite dans un bassin d’aération et un clarificateur qui s’attaque à la pollution carbonée et azotée (nitrification et dénitrification) et subissent un traitement particulier du phosphore à l’aide d’ajout de chlorure ferrique. La station est également équipée d’une table d’égouttage pour l’épaississement des boues issues des différentes étapes d’épuration, lesquelles séjournent ensuite dans une zone de stockage avec silo d’une capacité de 750 m3, avant d’être valorisées en agriculture. 

     En plus d’assurer une meilleure dépollution des eaux usées, la STEP de Bétheniville dispose aujourd’hui d’une capacité de traitement supérieure à l’ancienne : 1 820 équivalents/habitants. Elle peut absorber un débit journalier de 475 m3 et un débit de pointe horaire de 56 m3 par temps de pluie. Ce dimensionnement tient compte de l’augmentation de la charge polluante et hydraulique que l’évolution démographique de la commune devrait entraîner d’ici 15 à 20 ans. D’un montant global de 1,4 million d’euros, l’opération a été financée par le Grand Reims, l’Etat et l’Agence de l’Eau Seine-Normandie.