Visite de l’escadron n° 501 de la Royal Air Force à Bétheniville

Le 17 mai 2018, une délégation de l’escadron n° 501 est venu d’Angleterre pour commémorer leur passage sur le terrain d’aviation de Bétheniville situé à l’époque le long de la route entre Bétheniville et Hauviné.

L’unité de chasse sur Hawker Hurricane enregistre ses premières pertes lorsqu’un gros avion de transport (Bristol Bombay) acheminant hommes et matériel s’est écrasé à l’atterrissage : deux autres pilotes sont morts en combats aériens au-dessus des Ardennes à Seuil et Artaise-le-Vivier.

BombayBeth01.jpg
Les restes du Bristol Bombay le long de la route sur le terrain d’aviation de Bétheniville.

$_57.JPG

 

HurricaneBeth01.jpg
Hurricane incendié et abandonné à Bétheniville.

La cérémonie s’est déroulée sous un soleil aussi radieux que celui de mai 1940. Après le dépôt de gerbe, le silence a été gardé en mémoire de ces difficiles journées de guerre tout en pensant aussi à Tony Ancrum qui vient de nous quitter : il avait incendié les derniers appareils abandonnés sur le terrain.

Les Britanniques impressionnés par l’accueil de la communauté de Bétheniville espèrent revenir dans deux ans en plus grand nombre, afin de consolider les liens qui se sont renforcés autour du verre de l’amitié.

AAD_2130Bis.jpg
Photo de groupe (M. Lombard).

 

AAD_2123.JPG
La gerbe déposée monument commémoratif

 

 

AAD_2160Bis.jpg

Un Hurricane fabriqué par le Squadron Leader à l’identique à ceux qui se trouvaient à Bétheniville a été offert à monsieur le maire (M. Lombard).

Emmanuel

Conseiller municipal de Bétheniville